Box-office US du 22 avril : une simple comédie met Hunger Games au tapis

Box-office US du 22 avril : une simple comédie met Hunger Games au tapis

Le premier tour de l’élection présidentielle ne doit pas nous faire oublier que, de l’autre côté de l’Atlantique, une couronne vient de changer de front. Cette couronne est celle de la première place du box-office américain, que Hunger Games vient de perdre après un mois à la porter. Alors qu’on pensait que le mélo The Lucky One avec Zac Efron allait être numéro un, suprise ! Il s‘agit de l’outsider Think Like A Man, qui rafle la somme de 33 millions de dollars. « Let the mind games begin », promet la tagline de Think Like A Man. Réalisé par Tim Story (les deux volets des Quatre fantastiques), cette comédie au pitch classique (l’affrontement romanticomique d’un groupe de mecs contre un groupe de filles à l’aide d’un bouquin de conseils de couple) et sans tête d’affiche (le chanteur Chris Brown est le nom le plus connu du générique, c'est dire) réalise donc un démarrage surprenant et plus qu’excellent. Car son budget est estimé à seulement 13 millions de dollars… Bref, Think Like A Man a plus que doublé sa mise en un seul week-end. Bingo.Adapté d’un roman de Nicholas Sparks (auteur de Cher John, dont l’adaptation ciné début 2010 avec Channning Tatum et Amanda Seyfried avait détrôné Avatar au box-office), The Lucky One, bien que porté par Zac Efron et diffusé dans 1 000 salles de plus que Think Like A Man, doit se contenter d’une deuxième place en gagnant 22,8 millions. Ce qui est plutôt bon, puisque ce mélo a un budget estimé de 35 millions de dollars et ne devrait donc pas tarder à se rembourser, malgré -à cause de ?-  son pitch gnangnan (un ancien marine, de retour d’Irak, cherche à retrouver la jolie fille dont la photo lui a « sauvé la vie »). Deux ans après le flop du Secret de Charlie St. Cloud (48 millions de recettes pour un budget de 44), dont Zac Efron était également la tête d’affiche, The Lucky One devrait permettre à l'acteur de se refaire une santé au box-office, en attendant de le voir dans le très attendu Paperboy de Lee Daniels, qu'on verra à Cannes 2012.Désormais déclassé en troisième position avec ses 13,5 millions de ce week-end, le phénomène Hunger Games a donc passé quatre belles semaines en tête du box-office américain. Le film a ainsi réalisé jusqu’ici une performance assez démente, accumulant des recettes mondiales de plus de 560 millions de dollars. Voilà Hunger Games qui rejoint le club des grosses licences bankables, dont les suites vont avoir l’obligation de faire mieux. The world will be watching.Un petit nouveau en quatrième place : Chimpanzés, un documentaire produit par Disney Nature (après Pollen et Félins) qui regarde s’esbaudir une bande de singes entre la Côte-d’ivoire et l’Ouganda, démarre en récoltant 10,2 millions. Ce qui est mieux que Félins, qui ouvrait à 6 millions de dollars aux USA en avril 2011 et augure donc bien de l’avenir de la filiale « documentaires familiaux » de chez Disney.Enfin, The Three Stooges est cinquième avec 9,2 millions. 45% de recettes en moins, c’est une chute libre pour la comédie décalée des frères Farrelly, qui avait pourtant mieux démarré que prévu la semaine dernière. Incapable de faire le buzz, desservie par un bouche-à-oreille très bof, The Three Stooges rembourse à peine son budget de 30 millions, et ce malgré Kate Upton en bikini-chapelet et Larry David dans le rôle de sœur Marie-Mengele. La bonne volonté ne suffit pas…Box-office américain du 20 au 22 avril 2012 :1) Think Like A Man2) The Lucky One3) Hunger Games4) Chimpanzee5) The Three Stooges

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues

Horaires et salles

Plus d'options
Par circuit
  • logo-ugc