John Carter fait perdre 200 millions de dollars à Disney

John Carter fait perdre 200 millions de dollars à Disney

Le space-opéra John Carter, sorti en France le 7 mars dernier, a pour l’instant rapporté 184 millions de dollars au box-office mondial, sauf que près de la moitié du prix d’un ticket va dans la poche du propriétaire de la salle de cinéma.Le méga-projet d’Andrew Stanton a couté en tout 350 millions de dollars : 250 millions pour le budget du film en lui-même et 100 millions consacrés à la publicité et au marketing. Disney prévoit donc de perdre au moins 200 millions de dollars.Adapté du roman d‘Edgar Rice Burroughs, Une Princesse de Mars, John Carter suit les aventures d’un ex-soldat confédéré transporté sur la planète Barsoom. Pris dans les guerres entre les différents peuples locaux, il fera tout pour défendre la princesse Dejah Thoris. Le roman, qui fait parti du cycle John Carter of Mars, est considéré comme le précurseur du space-opéra et a inspiré les plus grands réalisateurs tels que George Lucas et James Cameron.John Carter est-il le plus gros flop de l’histoire ? Il semblerait bien. Le précédent « record » était détenu par L’Ile au trésor, sorti en 1995. Le film de Renny Harlin n’avait rapporté que 27 millions de dollars pour un budget total de 166 millions. Alors que le film est sorti il y une dizaine de jours, il est plus qu’étrange de voir Disney insister aussi lourdement sur son propre échec. John Carter : chronique d'une mort annoncée ?

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues