Sorties de la semaine du 15 juin : Kung-Fu Panda 2, L'affaire Rachel Singer, Blue Valentine...

Cette semaine au cinéma, Helen Mirren est Rachel Singer, Po et ses amis reviennent dans Kung-Fu Panda 2, Insidious veut vous faire peur...Choix numéro 1 : L'affaire Rachel Singer, de John Madden, avec Sam Worthington , Helen Mirren , Ciaran Hinds ...Synopsis : Rachel Singer, ancien agent du Mossad, a pris part dans le passé à une mission secrète destinée à capturer et faire juger un criminel de guerre nazi - le Chirurgien de Birkenau. Trente ans plus tard, un homme fait son apparition, prétendant être ce médecin. Pour découvrir la vérité, Rachel doit retourner en Europe de l’Est, hantée par le souvenir de la mission et celui de ses deux coéquipiers. Elle n’a pas d’autre choix que de revivre le traumatisme de ces événements et de payer sa dette…La critique de Première : Le film de John Madden est aussi excitent au début qu'il s'enlise à la fin. Probablement parce que certains mystères séduisent davantage lorsqu'ils ne sont pas résolus. (...) Une succession d'allées et venues entre le passé et le présent montre avec minutie comment l'omission de certains détails peut faire toute la différence entre l'histoire officielle et la réalité. Mais lorsque l'intrigue rebondit, poussée par la nécessité conventionnelle de désamorcer tous les remords accumulés, on frôle quand même l'indigestion.Bande-annonce :Choix numéro 2 : Kung-Fu Panda 2, de Jennifer Yuh, avec Manu Payet , Marie Gillain , Mylène Jampanoi ...Synopsis :Po vit désormais sa vie rêvée de Dragon Warrior, et garantit la sécurité de la Vallée de la Paix avec ses amis maîtres en kung-fu, les Furious Five. Mais la nouvelle existence géniale de Po est menacée par l’arrivée d’un méchant extraordinaire qui fomente d’utiliser une arme secrète et surpuissante pour détruire la Chine et le kung-fu. C’est à Po et aux Furious Five de traverser la Chine pour le combattre et le vaincre. Mais comment Po peut-il détruire une arme qui détruit le kung-fu ? Il devra regarder en arrière, dans son propre passé, et lever le voile sur ses mystérieuses origines. C’est alors là qu’il pourra déchaîner la force qui lui est nécessaire pour réussir.La critique de Première : Le premier volet laissait croire que le studio rival de Pixar avait grandi, qu'il était enfin prêt pour des histoires bien charpentées, profondes, avec du sens. Hélas le scénario de Kung Fu Panda 2 est aussi mince que Po est obèse. (...) De l'art de gâcher un beau potentiel dramatique... On observera enfin une nouvelle fois que si le film est esthétiquement et techniquement irréprochable, la 3D ne lui apporte décidément pas grand-chose.Bande-annonce : Choix numéro 3 : Blue Valentine, de Derek Cianfrance, avec Ryan Gosling , Michelle Williams , Mike Vogel ...Synopsis : Naissance et mort d'une histoire d'amour, entre passé et présent... Submergés par les souvenirs romantiques des débuts de leur relation, Dean et Cindy se donnent une nuit pour sauver leur mariage.Ce film est présenté dans le cadre de la sélection Un Certain Regard lors du 63ème Festival de Cannes.La critique de Première : Ryan Gosling et Michelle Williams ont fait plus que prendre possession des lieux : la façon dont ils s'abandonnent à ces personnages écartelés entre le dégout d'eux-mêmes et une envie désespérée de s'aimer encore est stupéfiante. Débarrassés de tout glamour, physiquement amochés, ils construisent quelque chose d'encore plus grand que le film en partageant avec le spectateur une intimité que peu de comédiens osent mettre sur la table.Bande-annonce : Choix numéro 4 : Insidious, de James Wan, avec Patrick Wilson , Rose Byrne , Barbara Hershey ...Synopsis : Josh, son épouse et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l’aîné tombe dans un coma inexpliqué. Étrangement, une succession de phénomènes paranormaux débute peu après. Un médium leur révèle alors que l’âme de leur fils se trouve quelque part entre la vie et la mort, dans la dimension astrale, et que les manifestations sont l’œuvre de forces maléfiques voulant s’emparer de son enveloppe corporelle. Pour le sauver, Josh va devoir lui aussi quitter son corps et s'aventurer dans l'au-delà...La critique de Première : Si la première partie d'Insidious , redoutablement efficace, instille l'angoisse avec une économie d'effets, la seconde ressemble hélas un peu trop à un train fantôme grand-guignolesque pour laisser une impression durable.Bande-annonce : Le reste des sorties de la semaine, c'est ici !


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project