DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Miles Kane, Imany, Soulkast... Les sorties albums de la semaine du 9 mai

Les Chanteuses - Dernier album

Omara Portuondo & Chucho Valdès - Omara & Chucho

Lisa Potelli - Le régal

Imany - The Shape of a Broken Heart

Wild Beasts - Smother

Miles Kane - Color of the Trap

Soulkast - Honoris Causa

Bertrand Burgalat - My Little Princess (BO)

Tha Trickaz - Cloud Adventure

Du bon rock anglais, une mannequin légitimement devenue chanteuse, un rappeur lillois au featuring des plus grands noms du hip hop from New York, des vétérans cubains, des filles pas farouches et des breakbeaters génération Son Goku, c'est cette semaine dans les sorties albums.Miles Kane - Colour of the TrapAprès deux premiers albums en 2008, un avec son groupe désormais disparu les Rascals, et un avec son pote Alex Turner des Arctic Monkeys sous la bannière des Last Shadow Puppets, Miles Kane sort son premier projet solo.Anglais, fan des Kinks, de Lee Hazlewood et de John Lennon, le risque de tomber dans le mauvais réchauffé des années 60 était grand, mais le jeune homme s'en tire à merveille, aidé en cela par les producteurs Dan Carey (Franz Ferdinand, Hot Chip) et Dan The Automator (Gorillaz, Kasabian), et par les chanteurs Gruff Rhys et Noel Gallagher, qui y va de sa petite apparition sur un des titres.Imany - Shape of a Broken HeartDescendue des podiums pour se consacrer à l'écriture et à la chanson, Nadia Mladjao, alias Imany, avait plutôt le profil du flop annoncé. Mais dès ses premières apparitions l'année dernière, notamment en première partie de Ben l'Oncle Soul, la jeune femme originaire des Comores et sa gratte sèche imposent le respect, se plaçant dans la lignée des Tracy Chapman, Ayo, et autres Nneka.Soulkast - Honoris CausaSoulkast est un individu duquel on peut désormais dire qu'il ne fait pas les choses à moitié.Après la disparition de son groupe de rap Da Hypnotik en 1995, le jeune homme tente de passer à autre chose, mais est vite rattrapé par son désir de faire du son. Il envisage alors l’ambitieux projet de contacter ses anciennes idoles des deux côtés de l’Atlantique pour collaborer avec eux. Une idée folle et à priori candide, mais qui avait le mérite d’être portée, puisque le premier album de Soulkast réunit Onyx, DJ Premier, M.O.P., Talib Kweli, Ghostface Killah, IAM, Kery James ou encore Medine, entre autres, pour un résultat qui fleure bon le hip hop des années 90. Un album qui mérite amplement son titre : Pour l’honneur de la cause (Honoris Causa), le hip hop en l’occurrence.A ne pas rater non plus cette semaine : les retrouvailles entre la chanteuse et le pianiste Omara Portuondo et Chucho Valdès sur un nouveau disque qui revisite les standards cubains ; le troisième opus des planants anglais de Wild Beasts ; le "Dernier Album" des Chanteuses (premier opus de Victoria Olloqui et Priscilla de Laforcade, sur des textes d'un certain Frédéric Beigbeder) ; le premier disque de Lisa Portelli, vainqueur de Paris Jeunes Talents 2011 ; la bande originale du film My Little Princess, réalisée par Bertrand Burgalat, à qui l'on doit notamment les BO des Nuits Fauves (Cyril Collard, 1992), de Quadrille et de Palais Royal ! (Valérie Lemercier, 1997 et 2005) ; et enfin le premier opus du duo breakbeat parisiano vietnamien Tha Trickaz.