DR

Le réalisateur de Laisse-moi entrer remet le couvert avec The passage.Laisse-moi entrer a été un des plus gros échecs américains de l’an dernier. Si le film de Matt Reeves (Cloverfield) ne pouvait pas rivaliser avec Morse, dont il était le remake, sa version de la relation trouble entre un pré-ado souffre-douleur et une fille vampire n’était pas dénué de qualités pour autant. Pas dépité par ce bide, Reeves va remettre son ouvrage sur le métier avec The passage. Fox 2000 vient de l’embaucher pour qu’il dirige cette adaptation du best-seller de Justin Cronin. Une expérimentation médicale – des cancéreux y sont soumis à des morsures de chauves-souris sud-africaines - y dérape pour créer une nouvelle espèce de vampires qui pourrait bien venir à bout de l’humanité. Un scénario avait déjà été échafaudé par John Logan (Sweeney Todd, Rango…) mais comme il est en plein travail sur le 23e volet de James Bond, Reeves y mettra sa patte. C’est le second contrat qu’aura signé en moins de dix jours ce réalisateur : la semaine dernière, il topait avec Universal pour 8 o’clock in the morning, un autre film fantastique, nouvelle adaptation du roman qui inspira Invasion Los Angeles, le long-métrage de John Carpenter où un type lambda se réveille un matin et découvre que ses congénaires sont mentalement contrôlés par des extra-terrestres.