DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Marvel Studios Vs Warner DC : qui gagnera le combat ?

Le combat des géants

Spidey ?

Il y a quelques temps, des bruits de couloir indiquaient que Marvel Studios était enfin entré en phase de négociation avec Sony pour récupérer les droits de Spider-Man. Sauf qu'absolument personne n'a confirmé pour le moment cette rumeur. Rappelons que cela fait plusieurs années que Sony fait de la mendicité agressive pour refiler Peter Parker à Disney/Marvel, multipliant les déclarations allant dans ce sens, sans que leur interlocuteur se montre intéressé le moins du monde. Cependant, la donne a changé : si cette nouvelle s'avérait véridique, ce serait un atout maître dans l'équipe Marvel Studios. En effet, au milieu de l'affrontement Captain America contre Iron Man dans <em>Civil War</em>, on trouve le personnage de Spidey, qui va d'un camp à l'autre quand il comprend son erreur après avoir révélé publiquement son identité. C'est clairement à lui qu'on s'identifie, plus humain, plus proche du quidam lambda pris dans un conflit qui le dépasse... Bref, il permettrait à Marvel de battre son adversaire à plates coutures.

Justice League Part 2 vs Avengers : Infinity War Part 2

<strong>?Dans le coin droit du ring</strong> : Justice League Part 2, sortie prévue pour le 14 juin 2019. On est déjà plus confiants, l'équipe ne sera plus en rodage mais bel et bien soudée, y compris du côté de la mise en scène et du casting. Quelle que soit l'intrigue choisie et le crossover dont elle s'inspire, cela devrait être carrément alléchant, et l'union de tous les super héros DC totalement jouissive.<strong>Dans le coin gauche du ring</strong> : Avengers Infinity War Part 2, sortie prévue pour le 3 mai 2019. Comme le titre l'indique ce sera la suite du premier volet, Thanos et sa clique opposés à nos héros préférés pour la survie de la Terre mais aussi de l'univers tout entier. Avec des apparitions d'absolument tout le monde (Howard The Duck, si tu nous regardes) pour contrer le Titan Fou, des alliances improbables, bref du grand, de l'épique, du beau.<strong>Résultat</strong> : victoire pour <em>Avengers Infinity War Part 2</em>. Certes, c'est la lutte finale, mais objectivement, l'équipe DC n'en sera toujours qu'à ses balbutiements. Ce <em>Avengers</em> est pensé comme étant le point culminant de toute l'aventure Marvel Studios. Ils n'ont aucun droit à l'erreur. Autre avantage : le long-métrage ne réunira pas seulement les Avengers mais aussi l'intégralité des super héros présents dans les autres sagas.

The Flash vs Avengers Infinity War Part 1


<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : The Flash, sortie prévue pour le 23 mars 2018. Que dire ? On va avoir droit à une tentative de rendre cool un super héros qui a exactement le même pouvoir que Quicksilver dans les <em>X-Men</em>, déjà dédoublé dans <em>Avengers</em> 3 ans plus tôt. Malgré tout le talent d'Ezra Miller, il faudra beaucoup, beaucoup d'effort pour dépasser le côté lourdingue du pouvoir a priori simplissime du super héros.<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : Avengers Infinity War Part 1 sortie prévue pour le 4 mai 2018. Première partie du <em>crossover</em> de fin de toute la saga Marvel Studios, le film va logiquement mettre en avant Thanos (aperçu jusqu'ici dans <em>Avengers</em> et <em>Les Gardiens de la galaxie</em>) possédant cette fois le Gant de l'Infini. C'est à dire un gant qui regroupe toutes les gemmes de l'infini, lui permettant de contrôler pratiquement tout ce qu'il veut (l'espace, l'esprit, la réalité, le temps, le pouvoir, l'âme) et fatalement de conquérir la Terre. D'où un léger couac avec nos super héros.<strong>Résultat</strong> : victoire évidente de <em>Avengers Infinity War Part 1</em>, pour la simple raison que c'est le film indispensable pour « boucler » la saga Marvel Studios, alors que <em>The Flash</em> est un simple soliste.

Batman v Superman: Dawn of Justice vs Captain America Civil War

<strong>Dans le coin gauche du ring</strong> : Batman v Superman : Dawn of Justice, sortie prévue pour le 25 mars 2016.Inspiré de <em>The Dark Knight Returns</em>, roman graphique culte signé Frank Miller, considéré comme un des plus marquants de l'univers de l'homme-chauve-souris en BD. Sur le papier, beaucoup de promesses : un nouveau Batman badass, un affrontement dantesque avec le protecteur de Metropolis, la présentation de Lex Luthor et sûrement d'une nouvelle Robin (pas la peine de râler, c'est fidèle à la version de Miller), sans parler de l'introduction d'une bonne partie des héros de Justice League. Et bien sûr, le principal : c'est la première fois que Batman et Superman seront réunis à l'écran dans un film.<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : le troisième volet des aventures de Captain America, devenu avec Le Soldat de l'hiver une valeur sûre de l'équipe Marvel. Sauf qu'il sera cette fois opposé à Iron Man, dans une histoire inspiré du crossover <em>Civil War</em>, l'un des plus populaires de l'histoire des comics Marvel, et le plus vendu à ce jour. Une parabole politique sur la liberté, les dérives du gouvernement et un affrontement légendaire entre un grand nombre de superhéros, chacun ayant choisi son camp.<strong>Résultat</strong> : 1 partout, égalité parfaite.??

Justice League Part 1 vs Black Panther


<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : Justice League Part 1, sortie prévue pour le 17 novembre 2017. Il s'agira du premier film où les superhéros DC s'uniront à l'écran. A priori, pas droit à l'erreur, et surtout, le côté inédit rend la chose incontournable. Ensuite, il faut bien imaginer que pour l'équipe DC/Warner, le film est censé être leur <em>Avengers</em> : ok ce ne sera sans doute jamais le cas niveau box office, mais concrètement l'objectif est le même. Ils mettront toutes les chances de leur côté pour marquer le coup. Et soyons honnêtes, avoir Batman, Superman, Wonder Woman et leurs potes (même les ringards dont personne ne veut) réunis, ça vaut le détour.<strong>Dans le coin gauche du ring</strong> : Black Panther avec Chadwick Boseman, sortie prévue pour le 3 novembre 2017. Premier film Marvel à s'intéresser à la contrée du Wakanda (pays imaginaire du continent africain) et fatalement, à un superhéros solo africain. Le problème c'est qu'absolument tout le monde s'en contrefout sauf les fans. Pourtant le personnage est loin d'être un élément négligeable dans un grand nombre de sagas.<strong>Résultat </strong>: victoire de <em>Justice League</em>. Les super héros seront à la fois plus nombreux et plus populaires que Black Panther. Et puis c'est bien connu, au cinéma, les Noirs meurent en premier.

Aquaman vs Captain Marvel

<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : Aquaman, sortie prévue pour le 27 juillet 2018, qui présentera les aventures solo du souverain des mers. Le choix de casting se pose là puisque c'est <strong>Jason Momoa</strong> qui joue le superhéros. Et lorsque l'on voit à quel point son personnage de Kal Drogo a traumatisé les spectateurs dans Game of Thrones malgré son peu d'apparition à l'écran (il ne tient même pas toute la première saison mais on parle encore de lui !), on se dit que Warner a vu juste. Le bémol c'est que le public voit le personnage comme un sacré ringard, en tout cas pour l'instant il ne déchaîne pas l'enthousiasme des foules malgré les efforts de Zack Snyder.<strong>Dans le coin gauche du ring </strong>: Captain Marvel, prévue pour le 6 juillet 2018. Ce sera le premier film Marvel Studios à mettre en scène une héroïne solo, ce qui constituera sûrement un petit événement. Par contre, la super-héroïne n'est pas vraiment la plus populaire, sans être une outsider comme <em>Les Gardiens</em>, elle n'est pas vraiment de celles que l'on met en avant d'habitude. Le film devra donc faire preuve de pas mal de pédagogie.<strong>Résultat</strong> : 1 partout, égalité. A la ringardise de l'un répond l'absence de popularité de l'autre. Que le moins malchanceux l'emporte.

Suicide Squad vs Doctor Strange

Dans le coin droit du ring : Suicide Squad, sortie prévue pour le 4 août 2016. Concrètement le Suicide Squad est à la Justice League ce que les Gardiens de la galaxie sont à Avengers, dans le pire des cas. Il s'agit de super-méchants réunis dans une mission suicide (d'où le nom de l'équipe) totalement badass, immoraux, et sans limite. Ajouté au fait que la mise en scène sera signé <strong>David Ayer</strong>, qui a prouvé ce qu'il savait faire dans Fury récemment, les anti-héros sont bien partis. Ah, et Warner table sur un gros casting puisque les premiers noms de la <em>wish list</em> du studio étaient <strong>Will Smith</strong>, <strong>Tom Hardy</strong>, <strong>Ryan Gosling</strong> et une actrice blonde encore indéterminée, qui va de <strong>Margot Robbie</strong> à <strong>Cara Delevingne</strong>, pour le rôle de Harley Quinn.<strong>Dans le coin gauche du ring</strong> : Doctor Strange, sortie prévue pour le 6 novembre 2016. Le personnage est incontournable chez Marvel, il est censé ouvrir le côté mystique de l'univers des superhéros. Le réalisateur, <strong>Scott Derrickson</strong>, serait la caution fantastique/horreur de la chose (il a signé L'Exorcisme d'Emily Rose et Sinister), du moins on l'espère.<strong>Résultat</strong> : 1 à 0 pour <em>Suicide Squad</em>

Wonder Woman vs Les Gardiens de la galaxie 2 et Thor Ragnarok

<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : Wonder Woman, sortie prévue pour le 23 juin 2017. Premier super film Warner-DC à mettre en scène une super-héroïne, et la plus populaire d'entre toutes. L'univers de l'Amazone est très riche, et offre de nombreuses possibilités sur grand écran, bref c'est prometteur.<strong>Dans le coin gauche du ring </strong>: <em>Les Gardiens de la galaxie 2</em>, sortie prévue pour le 5 mai 2017. L'équipe la plus barrée et badass de chez Marvel revient pour un public déjà conquis, avec des renforts dans leurs rangs (James Gunn a promis un ou deux personnages supplémentaires dans les superhéros de l'espace). Le terrain est conquis.<strong>Dans le coin gauche du ring (bis)</strong> : Thor Ragnarok, sortie prévue pour le 28 juillet 2017. Troisième opus des aventures de l'Asgardien, le film mettra en scène une bataille aux proportions épiques qui est censée renvoyer les deux premiers volets faire du coloriage. Dernier baroud d'honneur pour le dieu de la foudre en solo.<strong>Résultat</strong> : victoire écrasante des Gardiens et de Thor sur la pauvre Wonder Woman. Alors ok, deux contre une c'est un peu de la triche, mais personne n'a spécifié que ce serait des matches de boxe, ça peut très bien être un ring de catch où tous les coups sont permis.

Inhumans

<strong>Dans le coin gauche du ring</strong> : personne<strong>Dans le coin droit du ring</strong> : Inhumans, sortie prévue pour le 2 novembre 2018. Le film s'intéressera donc aux fameux Inhumains, des êtres d'apparence humaine contrairement à ce que leur nom peut indiquer, mais doués d'une espérance de vie impressionnante et de superpouvoirs assortis. Ils existent depuis bien avant l'espèce humaine et ont été créés par les Krees, c'est à dire précisément les extraterrestres présentés dans <em>Les Gardiens de la galaxie</em>. De jolies interactions en perspective, donc.<strong>Résultat</strong> : victoire par forfait de<strong> </strong>Inhumans.

Les autres

Il reste donc Shazam (5 avril 2019), Cyborg (3 avril 2020) et Green Lantern (19 juin 2020), qui n'ont pas d'adversaire... Pour l'instant. Marvel Studios va très probablement dégainer des suites pour les aventures de leurs petits nouveaux (<em>Strange</em>, <em>Inhumans</em>, <em>Black Panther</em>, <em>Captain Marvel</em>) sans parler d'un inévitable <em>Gardiens de la galaxie 3</em>. Le repos de DC sera de (très) courte durée : son rival ne laissera jamais le terrain inoccupé.

Bilan

Victoire de Marvel Studios, qui gagne 5 matches contre seulement 2 pour DC. Bien sûr, tout cela est hautement subjectif et nous ne sommes pas à l'abri d'un nombre assez conséquent de surprises, tant au niveau des castings (franchement, personne n'avait vu venir <strong>Jesse Eisenberg</strong> en Luthor) que des choix de réalisateurs (à part Snyder et Ayer, on ne sait encore rien de l'orientation souhaitée par la Warner).Le vrai problème pour DC, c'est l'avance incroyable qu'a pris Marvel Studios, en construisant son univers depuis 2008 (si on ne compte pas le 1er <em>Hulk</em> signé <strong>Ang Lee</strong>). Face à ce phénomène, les grosses têtes de la Warner se sentent obligées de tout accélérer pour rattraper en 2 ans (et encore, on est gentil) le rythme de la concurrence, qui a préparé le terrain de longue date (5 ans d'avance, pas moins). Une situation particulièrement casse-gueule qui fleure bon la confusion entre vitesse et précipitation, comme le souligne Nick Mundy (geek récurrent de l'équipe Screen Junkies, les auteurs des Honest trailers) dans l'illustration ci-contre.

Depuis que la Warner a annoncé son calendrier de films de super héros, les fans ont été emballés, d'autres ont été consternés, mais surtout, Marvel Studios a répliqué. Avec une intention claire : casser les jambes de leur « nouveau » rival, en tuant dans l’œuf toute velléité d'hégémonie quelle qu'elle soit. Les annonces Disney/Marvel ont systématiquement balayé tous les crossovers et/ou sagas marquantes de super héros (Thor 3 devient Ragnarok, Captain America 3 devient Civil War, etc) qui étaient à leur disposition. Alors, malgré tout le côté jouissif de cette concurrence qui débouchera fatalement sur des morts mais aussi (on l'espère) une émulation sur le long terme, on a pris les paris.Faites vos jeux, rien ne va plus.Yérim Sar