DR
DR
DR
DR
DR

Les "fight" dans la musique

Toby Keith et les Dixie Chicks

Deux artistes country qui se disputent sur fond de questions de politique intérieure : on comprendra aisément que l'histoire ne soit pas arrivée jusqu'à nous. Son retentissement fut cependant important aux Etats-Unis.Dans l'Amérique traumatisée post 9/11 les chansons patriotiques pleuvent. Véritable star dans ce registre, <em>Tobey Keith</em> écrit "Courtesy Of The Red White Blue", un titre où il menace les ennemis de l'Amérique "d'un coup de pied au cul, voilà l'american way".  Des paroles jugées stupides par Nathalie Maine, chanteuse des <em>Dixie Chicks</em>. Les accusations d'anti-américanisme commencent à fuser de la part de Tobey, vite relayées par les principales radio country du pays qui boycotteront la musique des Dixie Chicks après que celles-ci critiquèrent l'administration <em>Bush</em>. Tobey en rajoutera une couche en diffusant pendant l'un de ses concerts un photo-montage montrant la chanteuse en compagnie de <em>Saddam Hussein</em>. L'intéressée répondra en portant lors d'une cérémonie officielle un T-shirt portant le sigle FUTK. Ces quatres lettres, qui en temps normal signifient Freedom Unity Truth Knowledge, avaient d'après les experts un tout autre sens (Fuck U Tobey Keith). Une interprétation démentie par la chanteuse. Voir aussi : - Typologie des sépararations de groupes - Les différents types de reformations

Robert Smith et Morrissey

On ne sait pas trop qui a commencé, ni trop pourquoi, mais les deux chanteurs anglais ont pour habitude de se balancer des amabilités par presse interposée. D'après Lol Tolhurst, autre membre de <em>The Cure</em>, ce serait <em>Morrissey</em> qui aurait entamé les hostilités. "Nous n'avons jamais rencontré Morrissey ou les Smiths, et Morrissey a fait une remarque désobligeante concernant Robert dans la presse anglaise. Je n'ai jamais compris ce que nous, ou Robert, avions pu faire pour l'énerver... Mais après ce fut l'effet boule de neige... d'autant plus que les journalistes aiment les querelles". Illustration de cette bonne entente, Robert Smith déclara "Si Morrissey dit de ne pas manger de viande, alors je mangerai de la viande. Je hais Morrissey à ce point là". Une allusion aux idées très arrêtées du leader des <em>Smiths</em> dont le deuxième album s'intitulait Meat is Murder.Voir aussi :- Robert Smith prend l'air chez Crystal Castles- David Cameron "tueur d'enfants", Morrissey continue la bataille - Typologie des sépararations de groupes

Paul McCartney et John Lennon

Les dissensions ont toujours existé entre les deux leaders des <em>Beatles</em>, mais la séparation du groupe en 1970 n'a pas arrangé la relation entre <em>John Lennon</em> et <em>Paul McCartney</em>. Sur le deuxième solo de McCartney on trouve une photo d'un scarabé en enfourchant un autre de façon peu cavalière (oui scarabé en anglais cela se dit...) avec en légende "You took your lucky break and broke it in two", paroles extraites de "Two many People", une chanson indirectement adressée à <em>Yoko Ono</em>. Lennon répond peu de temps après avec "How Do you Sleep". Pour lui, McCartney n'a rien fait à part "Yesterday"  et "Another Day", un des succès de Ram. Moqueur, Lennon pose à l'arrière de la pochette d'Imagine en tenant un cochon par les oreilles, allusion évidente à l'album de son ancien partenaire. Les deux auront néanmoins enterré la hache de guerre avant la mort de Lennon en 1980.Voir aussi : - Typologie des sépararations de groupes- Les Beatles ne serait pas le groupe le plus célèbre - Les meilleurs détournements de la pochette d'Abbey Road- Je suis diplômée d'un master sur les Beatles

Tegan, Sara et Tyler The Creator

Coutumier des insultes balancées à tout bout de champ, <em>Tyler The Creator</em> d'<em>Odd Future</em> ne se soucie guère d'offusquer ses auditeurs. Le rappeur s'était expliqué lors d'une interview au magazine NME sur l'incompréhnesion que pouvaient susciter ses propos. "Ca me blesse que les gens ne voient pas au délà des apparences. Ils n'écoutent pas les jeux de mots ou le style utilisé dans les chansons. Ils ne voient que le mot "sodomiser", ou "viol", ou "salope" ou une autre merde. J'essaie de prêcher le "rester soi même". De pouvoir faire ce que l'on veut. Ce n'est pas de notre faute s'ils sont trop crétins pour croire tout ça."Un avis que ne partage pas le duo canadien <em></em> s'étonnant sur leur site internet du silence médiatique à propos de textes que les deux soeurs jugent "anti-fémisistes et homophobes". "Quand serons nous traités avec le même sérieux que les attaques racistes et antisémites (ndlr : Sara et Tegan sont toutes les deux lesbiennes), alors qu'un artiste ne sachant guère s'exprimer autrement qu'avec des insultes homophobes, fait la couverture de tous les magazines, blogs et journaux".  Tyler, fidèle à lui même, répondra sur son compte Twitter : "Si Tegan Et Sara Ont Besoin D'Une Bite Bien Dure, Contactez-Moi" Voir aussi :- Odd Future, quand le rap underground s'exhibe- Le Remix de Lykke Li par Tyler d'Odd Future- Typologie des sépararations de groupes

Ancienne histoire d'amitié qui finit mal, jalousie, incompréhension, ou simplement un rejet inexplicable (un visage qui ne vous revient pas ça arrive), les musiciens ont aussi leur tête de turc. Conflit plus ou moins assumé, à prendre en général à la légère (Madonna et Mariah Carey), il est déjà arrivé qu'une simple guéguerre par chansons interposées finisse dans le sang, comme ce fut le cas avec 2 Pac et Notorious Big .Très populaire dans le monde du hip hop les beefs entre artistes ont toujours existé. Chanteurs yéyés, métaleux blondinets, ou joueurs de country, aucun genre n'est épargné comme le prouve ce diaporama.