DR

Une fois le film de Quentin Tarantino tourné, DiCaprio restera peut-être à cheval le temps d’un autre western.Il y aura deux rôles principaux dans The creed of violence : un hors-la-loi qui transporte le plus discrètement possible des armes au Mexique pour les troupes révolutionnaires et un agent du gouvernement qui va l’accompagner. Selon 24 frames, Universal en aurait proposé un des deux à Leonardo DiCaprio. S’il acceptait, ce serait son second western en quelques mois, voire d’affilée, car il le tournerait quasiment dans la foulée de Django unchained, le film de Quentin Tarantino dont il interprètera le méchant. Autant Tarantino avait fait savoir qu’il voulait tourner depuis longtemps avec DiCaprio, autant Todd Field, engagé par Universal pour réaliser The creed of violence, s’en rapprochait avec son précédent film : Little Children réunissait deux récentes partenaires féminines de l’acteur, Kate Winslet (Titanic (3D)) et Jennifer Connelly (Blood diamond). En attendant de voir si DiCaprio renoue à ce point avec le genre qu’il avait fréquenté à ses débuts -Sam Raimi l’avait dirigé, en 1995, dans Mort ou vif- l’acteur aura un calendrier chargé : on le verra successivement en octobre dans J. Edgar, en novembre 2012 dans Gatsby le magnifique et fin décembre de la même année dans… Django unchained.