Le chorégraphe et danseur américain Mark Tompkins fabrique des spectacles performatifs dans lesquels il mixe la danse contemporaine, le chant et le texte. Avec Black'n Blues. A minstrel show, sa dernière création, il imagine un cabaret délirant, retraçant les grands types de shows populaires de la culture afro-américaine. Back to black !Black'n Blues est un spectacle festif s'inspirant des "minstrel shows" et de la tradition du "blackface" venus des Etats-Unis du XIXème siècle. Quand les Blancs se grimaient en Noirs pour imiter les Noirs singeant les Blancs... un joyeux méli-mélo de travestissements à la fois cathartiques et parodiques, ludiques et subversifs. Partant de là, Mark Tompkins remonte le temps, depuis les années 1830 à 1860, en passant par les coon songs des années 1900, le blues des années 20 et 30, la soul et le r'n'b des années 50 et 60 et jusqu'au rap des années 80. Ainsi, il créé un vaste minstrel show contemporain interrogeant, dans la bonne humeur, les notions de race (Blanc/Noir), de classe (maître/esclave) et de genre (homme/femme). Sur scène, quatre chanteuses, danseuses et actrices enchaînent les tableaux, les époques et les styles pour nous livrer une succession de sketchs dansés et de parades chantées convoquant les différentes attitudes, tics de langages et codes vestimentaires de l'histoire de l'entertainment à l'américaine. Pour mieux déboulonner le racisme et le sexisme, rien de tel qu'utiliser à nouveau les mécaniques du rire et de la provocation. Mark Tompkins l'a bien compris.Le spectacle commence ce soir et ne se joue que quelques jours à la Grande Halle de la Villette. Et si vous alliez au théâtre pour la fête de la musique ?>> Réservez vos places pour le spectacle Black'n Blues !