DR

Wake me up before you go go.

Le chanteur George Michael est décédé dimanche 25 décembre 2016. Et on a tous "Wake Me Up Before You Go Go" dans la tête -sa chanson (quand George faisait encore partie de Wham !) la plus utilisée au cinéma (on aurait pu citer aussi Charlie et ses drôles de dames ou Happy Feet 2). Mais il n'y avait pas que ça : petit tour d'horizon des chansons de George au cinéma.

Zoolander : Wake Me Up Before You Go Go
"Orange moka frappuchino !" La scène dite de la bataille d'essence du génial Zoolander fait partie des classiques.

Les Lois de l'attraction : Faith
Dans le chef-d'oeuvre de Roger Avary d'après Brett Easton Ellis, l'utilisation de "Faith" reconstitue l'imagerie du clip original de George (jeans, t shirts blancs, lunettes Ray-Ban) en mode gay friendly avec Ian Somerhalder et Russell Sams qui sautent sur le lit. Peut-être le passage le plus joyeux du film.

Deadpool : Careless Whisper
Quioqu'on pense de Deadpool, le film de superhéros a bien retenu la leçon des Gardiens de la Galaxie et possède une solide playlist (et comme quoi un film qui s'ouvre sur Shoop de Salt'n'pepa peut décevoir). Et il y a cette réplique de Ryan Reynolds : "je le jure devant Dieu, je te retrouverai dans une prochaine vie et je jouerai Careless Whisper sur un ghetto blaster devant ta fenêtre. Wham !" La promesse est tenue : Deadpool s'achève bel et bien sur le saxo de Careless Whisper. Wham !

Le Come-back : Pop ! Goes My Heart
OK, ce n'est pas une chanson de Wham ! ni de George Michael. C'est une parodie, mais c'est une excellente parodie (à la fois de Wham ! et de Duran Duran) et c'est une bonne chanson en soi. Et tant qu'on y est, vous pouvez (re)voir Le Come-back, très agréable romcom avec Hugh Grant et Drew Barrymore qui s'ouvre sur ce clip.

L'Arnacoeur : Wake Me Up Before You Go Go
Dans son plan machiavélique pour séduire Vanessa Paradis, Romain Duris organise une fausse diffusion à la radio du hit de Wham !. Ca marche. Evidemment.

 

Keanu : Freedom
Comédie malheureusement inédite en France du duo Key & Peele qui contient de nombreux morceaux de bravoure, notamment quand l'un des deux héros (parti à la recherche de son chaton) doit convaincre des voyous que George Michael est un rappeur badass noir.

 

Bonus : Freedom '90
Réalisé par David Fincher un an après sa fameuse vidéo pour "Express Yourself" de Madonna, le clip de Freedom '90 est une orgie visuelle, au carrefour des 80s et des 90s (flous et lumières), avec un cast de top models pour remplacer George qui ne voulait pas appaître dans la clip. Linda Evangelista, Naomi Campbell, Cindy Crawford, Christy Turlington et Tatjana Patitz chantent donc Freedom '90 à sa place. Les années 90 pouvaient commencer.