DR

Rien de tel en cette rentrée théâtrale que de rendre hommage à l'un de nos cinq sens, peu stimulé sur les plateaux de théâtre : le goût. A l'occasion de la Fête de la Gastronomie, la Comédie-Française a décidé de réveiller nos papilles gustatives autant que nos oreilles et imagine un banquet imaginaire en présence de Don Juan. L'idée, comme l'exprime Muriel Mayette, administratrice du lieu, est de se demander : "Que pourrions-nous servir à ce héros de Molière si nous prêtions notre art au fourneau ? Quel mets, quel poème, quelle musique pourrions-nous lui cuisiner afin d'approcher son mystère ?". Un mélange des arts entre la cuisine des grands chefs invités à cette soirée unique (Alain Passard, Frédéric Carrion, Michel Chabran, Philippe Faure-Brac) et les choix théâtraux des comédiens, sociétaires de la Comédie-Française. Miam Miam !