Jupiter le destin de l'univers
Warner Bros

TMC rediffuse ce soir Jupiter : Le Destin de l'univers (Jupiter Ascending en VO), le spectaculaire film des Wachowski. Après Matrix, Cloud Atlas ou Speed Racer, le duo nous entraîne dans l'espace, à la rencontre de Jupiter Jones (Mila Kunis), qui est promise à un destin hors du commun.Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n'a d'autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n'est que lorsque Caine (Channing Tatum), ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l'attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d'un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l'équilibre du cosmos… Découvrez cinq choses à savoir sur le film des Wachowski :

Le champion de rollers Taïg Khris a doublé Channing Tatum
Dans Jupiter : Le Destin de l'univers, le personnage de Channing Tatum possède des bottes antigravité, qui lui permettent de voler. Les Wachowski ont voulu limiter au maximum les effets spéciaux numériques et ont donc embauché plusieurs patineurs en doublure de Tatum.Le champion de roller Taïg Khris était l'un d'eux et il s'est d'ailleurs blessé durant le tournage, après une grosse chute. Un métier à risques.

Natalie Portman et Rooney Mara auraient pu avoir le rôle de Mila Kunis
Rooney Mara et Natalie Portman voulaient le rôle de Jupiter. Mais c’est finalement la sublime Mila Kunis qui en a hérité. La science-fiction est un genre nouveau cette actrice plus habituée aux comédies, même si on a notamment pu la voir ces dernières années dans des films sombres, comme Le Livre d’Eli ou Black Swan.

Une séquence de 8 minutes qui a pris six mois
Une scène de course-poursuite de 8 minutes dans Chicago est le moment fort de Jupiter : Le Destin de l’univers. Mais pour réussir à la tourner, il a fallu six mois de tournage, durant lesquels Channing Tatum et Mila Kunis sont venus tous les jours.On retrouve dans cette séquence hallucinante les cascades les plus difficiles du film. Plusieurs rues de Chicago ont été coupées à la circulation et et la production a utilisé trois hélicoptères pour faire transporter les cascadeurs et les acteurs sur les lieux de tournage.

C’est le film le plus cher des Wachowski
Jupiter : Le Destin de l’univers a coûté la bagatelle de 175 millions de dollars. C’est le record de budget pour un film des Wachowski et ça se voit à l’écran. Même les deux derniers Matrix n’ont pas fait mieux avec 150 millions de dollars chacun. À titre de comparaison, Cloud Atlas a nécessité 102 millions de dollars pour voir le jour.

Le réalisateur Terry Gilliam fait une apparition dans le film
Terry Gilliam (L’Armée des 12 singes, L’Imaginarium du Docteur Parnassus...) est présent au casting de Jupiter : Le Destin de l’univers. Le réalisateur y tient un petit rôle qui a pourtant son importance, dans une scène rendant hommage à son chef-d’oeuvre, Brazil. « Il a fallu m’enlaidir avec beaucoup de maquillage et c’était une journée un peu ridicule, avec Mila Kunis, Channing Tatum et moi en train de réviser le scénario », confiait Gilliam.