DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Hunger Games : Après La Révolte - partie 2, comment relancer intelligemment la saga ?

Comment relancer Hunger Games ?

Alors que l'ultime volet des aventures de Katniss sortira à la fin de l'année, Lionsgate pense déjà à la suite. Sous quelle forme ? Un reboot ? Un préquel ? Une suite ? Voici quelques idées pour relancer la franchise sans se brûler les ailes.Par Elodie Bardinet (<strong>@Eb_prem</strong>)

Continuer l'aventure avec Katniss, Gale et les autres...

Cet article est évidemment déconseillé à tous ceux qui n'ont pas lu les livres de <strong>Suzanne Collins</strong> jusqu'au bout.Vous êtes encore là ? Alors vous savez que Katniss survit et qu'elle fonde une famille avec Peeta. Tant mieux, leurs interprètes <strong>Jennifer Lawrence</strong> et <strong>Josh Hutcherson</strong> sont très populaires. Et la star rêve de continuer l'aventure, comme elle l'expliquait il y a une quinzaine de jours : "J'ai encore une dernière chose à tourner pour Hunger Games. Il nous reste une scène à faire pour la fin. Ça ne me rend pas du tout heureuse. Je serais prête à faire plus de films. Et maintenant Liam (NDLR : <strong>Hemsworth</strong>) tourne un film en Australie pour deux mois. On n'a jamais passé autant de temps séparés". Pourrait-on imaginer une suite directe ? Où la jeune femme serait contrainte, pour une raison ou pour une autre, de reprendre le combat (qu'il soit physique ou politique d'ailleurs). Où elle devrait reprendre les armes avec Gale ? Ce serait dommage de se priver d'un trio aussi populaire...

Raconter la jeunesse d'un personnage secondaire attachant...

<strong>Francis Lawrence</strong>, le réalisateur de 3 films sur 4, expliquait déjà en octobre dernier -soit avant même la sortie de la première partie de La Révolte- que ?Lionsgate voulait continuer l'aventure? et citait comme exemple à suivre les spin-offs de Harry Potter, Fantastic Beasts and Where to Find Them. Mais il n'avait pas l'air convaincu de pouvoir transposer ce modèle sur Hunger Games : <em>"Cela me parait compliqué. Ce serait bizarre, non ? Avec le monde de Harry Potter, il y a plein de choses à explorer, à détailler. On comprend que les gens aient envie de découvrir de nouvelles histoires se déroulant dans le même univers. Mais sans Harry, Hermione et tous les autres, les fans seront-ils aussi captivés ? C'est la même chose avec Hunger Games. On pourrait imaginer des films qui raconteraient les précédents jeux, par exemple. Mais sans Katniss, est-ce que ce serait pertinent ? (...) Cela me parait tordu."</em>

Ou détestable !

L'avis de <strong>Francis Lawrence</strong> est intéressant, mais on ne peut s'empêcher de se dire qu'un préquel ou spin-off pourrait marcher, s'il était dédié à un personnage assez fort. Haymitch (joué par <strong>Woody Harrelson</strong>) serait un candidat intéressant, puisque l'on sait qu'il a gagné les Hunger Games quand il était jeune et que cela a détruit sa vie. A l'écran, son histoire est à peine évoquée, et au sein du roman, elle est juste assez détaillée pour que le personnage soit attachant malgré son sale caractère et son ivresse. En castant un ado pour le rôle et en racontant son histoire, Lionsgate pourrait intriguer les fans sans que Katniss leur manque. Ou alors, on pourrait la voir enfant, avant que son père ne soit tué dans l'explosion de son usine ? Tiens, en parlant de son père, il pourrait faire un bon héros, non ?On peut établir le même type de raisonnement avec un être maléfique, comme le Président Snow (<strong>Donald Sutherland</strong>) par exemple. On sait qu'il dirige Panem depuis au moins 25 ans, mais pas comment il est arrivé au pouvoir, ni ce qui l'a rendu si torve. Il a une petite fille, ce qui signifie qu'il a eu au moins un enfant, et cache peut-être une part moins violente que ce que l'on voit à l'écran ? Dans la même veine, un long-métrage pourrait détailler plus globalement la crise qui a causé le début des Hunger Games.

Raconter le destin de tributs inconnus

Lionsgate pourrait également choisir de raconter le destin d'autres tributs, à peine évoqués dans les romans et les films. Voire pas du tout. Ce serait risqué puisque la firme perdrait le capital sympathie de son héroïne, mais sur le papier, il y a l'embarras du choix puisque les Hunger Games "fêtent" leurs 75 ans dans L'Embrasement.Comparer la suite de l'aventure aux spin-offs de <em>Harry Potter</em> n'est d'ailleurs sans doute pas anodin. Dans Fantastic Beasts and Where to Find Them, <strong>J. K. Rowling </strong>détaillera la vie d'un personnage qui a vécu ?environ 70 ans avant la naissance du sorcier à lunettes?. Ce qui fait que ni <strong>Daniel Radcliffe</strong>, ni <strong>Emma Watson</strong>, ni <strong>Rupert Grint</strong> ne seront présents. En revanche, cela lui permet de développer son univers en montrant une époque et des techniques de sorcelleries encore jamais vues. Si Lionsgate prend exemple sur cette saga, on pourrait tout à fait découvrir une histoire se déroulant longtemps avant la naissance de Katniss.

Quoi qu'il arrive, faire appel à l'auteure des romans, Suzanne Collins

Au fond, tout est possible, car <strong>Suzanne Collins</strong> a ouvert plein de pistes avec ses romans. Lionsgate peut donc miser sur une suite, un préquel ou un spin-off pour combler les trous scénaristiques. Et si les spin-offs de <em>Harry Potter</em> servent de modèle à l'équipe, la production devrait suivre au moins une excellente idée : proposer à l'auteure de la trilogie originale de développer elle-même sa saga. C'est ce que la Warner Bros a fait avec <strong>J. K. Rowling</strong>, qui a écrit le scénario du premier opus de Fantastic Beasts and Where to Find Them, sans passer par la case roman. Si c'est <strong>Suzanne Collins</strong> qui imagine la suite de l'aventure <em>Hunger Games</em>, cela rassurerait les lecteurs, qui seraient au moins certains d'avoir de nouveaux films cohérents avec son univers d'origine.

Alors que l'ultime volet des aventures de Katniss sortira à la fin de l'année, Lionsgate pense déjà à la suite. Sous quelle forme ? Un reboot ? Un préquel ? Une suite ? Voici cinq façons de relancer la franchise sans se brûler les ailes.Par Elodie Bardinet (@Eb_prem)