Universal

Il y a beaucoup à dire sur Jurassic World. D'ailleurs, depuis sa sortie au début de l'été, le blockbuster de Colin Trevorrow a été la cible de nombreuses attaques, pour son côté "suite/remake" du film original de Steven Spielberg, pour ses -nombreuses- incohérences, pour ses personnages cliché, à commencer par l'employée du parc jouée par Bryce Dallas Howard, qui court en talons hauts poursuivie par des dinos.

Screen Junkies vient de livrer son analyse critique du film à travers ce Honest Trailer. Qui aurait plus avoir plus de mordant. La vidéo s'attarde sur des détails pas toujours justifiés, comme le nom du réalisateur (imprononçable, vraiment ?), évoque à peine les scènes qui ont fait hurler certains fans, comme la course de moto avec les raptors, et parle finalement peu des clichés véhiculés par les personnages principaux. Elle souligne tout de même qu'à force de référencer Jurassic Park, les spectateurs en viennent à se demander : "On parle du film, là, ou de la raison pour laquelle ce film existe ?".

Jurassic World est le fan film ultime (critique)

Il y a quelques critiques bien senties, cependant. Comme ce constat lié à la sécurité du parc. Après trois épisodes où elle était déjà loin d'être efficace, l'équipe chargée de protéger les visiteurs de Jurassic World est carrément à la masse. "Quoi ? Il n'y a pas de chef d'équipe ? Des gens se font dévorer et personne n'intervient ? Non mais c'est quoi ce parc ?". En plus, les téléphones ne captent pas sur Isla Nublar, comme par hasard.

Le passage le plus pertinent s'attaque au grand méchant du film. Pas l'Indominus Rex, même si la vidéo souligne sa fabrication totalement farfelue : "Vous avez déjà mélangé de l'ADN de T-Rex et de Vélociraptor, pourquoi ajouter du serpent, du crapaud et... de la seiche ?". C'est surtout le bad guy humain qui en prend pour son grade. Joué par Vincent D'Onofrio, il rêve de dresser des Raptors "pour pouvoir leur poser une caméra sur le front et les envoyer combattre des terroristes en Afghanistan. Attendez... Quoi ? Je viens vraiment de dire ça ?". Cette idée est jugée tellement "stupide" qu'elle est immédiatement comparée à celle du Dr. Denfer dans la saga parodique Austin Powers, qui hurle à ses sbires : "Je veux des requins avec des p*** de pistolets lasers sur la tête !" :

Jurassic World : Et si le personnage joué par Chris Pratt était déjà dans Jurassic Park ?

On sent globalement une certaine déception de la part des créateurs de la vidéo, qui laissent entendre que même si le film a fait un carton (1,7 milliards de dollars récoltés dans le monde, c'est énorme), "il a surtout occupé les employés de zoos pendant tout l'été". Un clin d'oeil sympathique aux parodies qui ont fleuri sur le web depuis la sortie du blockbuster. 

"Oh et puis on s'en fiche, ce combat final avec le T-Rex était super !", conclut le montage avant de présenter les stars du film : Zoo Lord, Bryce Dallas Texas... Jurassic World sortira en DVD et blu-ray dans 5 jours. 

Honest Trailer du film original :