DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Fink, Wu Lyf, Martin Solveig.... : les sorties albums de la semaine du 13 juin

Scott Matthew - Gallantry's Favorite Son

Jamie Woon - Mirrorwriting

Yuksek - Living on The Edge Of Time

The Sweet Vandals - So Clear

Art District - Live In The Streets

Is Tropical - Native To

Duran Duran - All You Need Is Now

Martin Solveig - Smash

Fink - Perfect Darkness

On peut vouloir la jouer profil bas et discrétion absolue, refuser les interviews, travailler un anonymat sans compromis, et réussir par ce biais même à provoquer le plus gros buzz du moment. Voir ? du côté du street art- le syndrome Banksy. C?est aussi le cas de <strong>Wu Lyf,</strong> ces 4 anglais jusqu?ici inconnus au bataillon et dont le tout premier album ? mystérieusement enregistré dans une chapelle de Manchester- arrive déjà auréolé d?un cortège de mythes, supputations, rumeurs mais aussi éloges en tous genres. Le voile est levé cette semaine, et le résultat largement à la hauteur des attentes générées, avec 10 titres d?un rock brut et à fleur de peau, sombre, torturé et pourtant étonnamment frais. Ouf&nbsp;!Dans le registre discret, on peut aussi jouer la carte de l?authentique sobriété. Comme <strong>Fink</strong> par exemple, et sortir à intervalles réguliers et sans bruit, des albums de pop-folk subtils, graves et légers à la fois, s?appuyant seulement sur une voix, une guitare et une rare et élégante retenue.Continuons dans la voie des choix cornéliens?On peut vouloir rendre hommage à la soul à l?ancienne, s?inscrire dans la lignée des divas à coffre et à personnalité et sortir comme les <strong>Sweet Vandals</strong>, un disque de funk/soul qui cultive à la fois les saveurs oldschool et une touche de fraîcheur personnelle.On peut aussi être un crooner du XXIème siècle et détourner les codes du genre pour inventer une soul de son époque. C?est le cas de l?anglais <strong>Jamie Woon</strong>, nouveau venu sur la scène musicale qui emmène avec talent et originalité son groove soulful flirter du côté des sonorités dubstep.On peut aussi ne vouloir faire aucun de ces choix et aller pointer son nez du côté des autres sorties de la semaine, pour la plupart toutes aussi passionnantes&nbsp;: le nouveau <strong>Yuksek</strong>, le revival de<strong> Duran Duran</strong>, la pop dancefloor de <strong>Is Tropical </strong>ou le hip-hop groovy des français de <strong>Art District</strong>.&nbsp;?

Wu Lyf - Go Tell Fire To The Mountain

Benjamin Biolay - Pourquoi tu pleures?

Teenage Bad Girl - Backwash

On peut vouloir la jouer profil bas et discrétion absolue, refuser les interviews, travailler un anonymat sans compromis, et réussir par ce biais même à provoquer le plus gros buzz du moment. Voir – du côté du street art- le syndrome Banksy. C’est aussi le cas de Wu Lyf, ces 4 anglais jusqu’ici inconnus au bataillon et dont le tout premier album – mystérieusement enregistré dans une chapelle de Manchester- arrive déjà auréolé d’un cortège de mythes, supputations, rumeurs mais aussi éloges en tous genres. Le voile est levé cette semaine, et le résultat largement à la hauteur des attentes générées, avec 10 titres d’un rock brut et à fleur de peau, sombre, torturé et pourtant étonnamment frais. Ouf !Dans le registre discret, on peut aussi jouer la carte de l’authentique sobriété. Comme Fink par exemple, et sortir à intervalles réguliers et sans bruit, des albums de pop-folk subtils, graves et légers à la fois, s’appuyant seulement sur une voix, une guitare et une rare et élégante retenue.Continuons dans la voie des choix cornéliens…On peut vouloir rendre hommage à la soul à l’ancienne, s’inscrire dans la lignée des divas à coffre et à personnalité et sortir comme les Sweet Vandals, un disque de funk/soul qui cultive à la fois les saveurs oldschool et une touche de fraîcheur personnelle.On peut aussi être un crooner du XXIème siècle et détourner les codes du genre pour inventer une soul de son époque. C’est le cas de l’anglais Jamie Woon, nouveau venu sur la scène musicale qui emmène avec talent et originalité son groove soulful flirter du côté des sonorités dubstep.On peut aussi ne vouloir faire aucun de ces choix et aller pointer son nez du côté des autres sorties de la semaine, pour la plupart toutes aussi passionnantes : le nouveau Yuksek, le revival de Duran Duran, la pop dancefloor de Is Tropical ou le hip-hop groovy des français de Art District.