DR

Elles sont issues d’un film amateur du tournage de Sept ans de réflexion.

C’est l’une des scènes les plus emblématiques de l’histoire du cinéma. Marilyn Monroe, robe blanche décolletée, joue avec la bouche de métro qui souffle et relève sa robe, dévoilant l’objet de désir. Une image culte, érotique, gravée dans toutes les mémoires et mille fois reproduites en photos et autres posters, issue d’une courte scène de la géniale comédie de Billy Wilder Sept ans de réflexionScène que l'on peut désormais apprécier (furtivement) sous un autre angle et avec une lumière différente grâce à une nouvelle vidéo dévoilée par le New York Times, qui raconte toute l’histoire de son tournage. 

En 1954, le réalisateur du film et la star doivent tourner la fameuse scène en plein New-York. Autour de Marilyn, la foule est dense et électrique, composée de journalistes, badauds et même du compagnon de l’époque de Marilyn, la star du baseball, Joe DiMaggio. Durant les différentes prises, un fan de Marilyn nommé Jules Schulback filme à l’aide de la caméra qui lui sert normalement à réaliser de petits films sur les sorties familiales. On apprend à cette occasion que la fameuse séquence, celle que l’on connaît, a finalement été retournée en studio – ses images amateurs n’en sont que plus précieuses. Un bout d’Histoire du cinéma qui est longtemps resté caché dans les affaires de famille jusqu’à ce que Bonnie Spiegler, la petite-fille de Schulack, ne retrouve la pellicule en 2004. Après avoir passé plusieurs années à la montrer dans le cadre du cercle familial, Bonnie Spiegler a décidé récemment de dévoiler au public un court extrait de la vidéo qui dépasserait les trois minutes dans sa version longue. On ne sait pas encore quand celle-ci sera divulguée en intégralité. 

A lire aussi sur Première