DR

En 1977, deux types aux abois financièrement ont déterré le cercueil de Charlie Chaplin récemment décédé pour demander une rançon à sa famille. De cet étrange fait-divers, Xavier Beauvois tire une comédie en demie teinte, constamment menacée de virer au sordide mais au service de laquelle Benoît Poelvoorde met tout son génie. Il y interprète un repris de justice tout juste sorti de prison, qui va inciter l'ami qui l'héberge à s'embarquer dans un coup très risqué. La misère est un puissant moteur pour cet immigré dont la femme est à l'hôpital et qui voudrait bien pouvoir assurer l'avenir de sa fille.  La toile de fond et les motivations des deux héros pourraient facilement accoucher d'un drame social glauque mais le réalisateur du poignant Des hommes et des dieux a visiblement choisi une autre voie, comme le montre cette bande annonce qui donne un aperçu de l'étrange farce qui se joue.La rançon de la gloire sortira sur nos écrans le 7 janvier 2015.