DR

Monstre sacré du 7e art, Christopher Lee est un symbole du cinéma britannique, né dans le quartier de Belgravia à Londres et mort quelques kilomètres plus loin, le 7 juin dernier, dans le quartier de Chelsea. Pourtant, le comédien anglais parlait aussi un Français impeccable, comme on peut l'entendre sur cette étonnante archive de l'INA, lors d'un passage à Paris, en 1974, à l'occasion du Festival international du film fantastique et de science-fiction :Vinqt-quatre ans plus tard, Christopher Lee accorde un entretien exceptionnel au journaliste de France Culture François Angelier, chez lui, à Londres. Et là encore, Christopher Lee surprend par sa maîtrise totale de la langue de Molière, ne dévoilant par le moindre accent "british" ou presque :Le comédien a ainsi interprété des rôles en Français à plusieurs reprises dans sa carrière, comme dans Dracula père et fils (en 1976) d'Edouard Molinaro, face à Bernard Ménez ou plus récemment dans Les Rivières Pourpres 2, en 2004, face Jean Reno. Précisons que Christopher Lee, fils d'un militaire de carrière, était un acteur polyglotte surprenant. Il parlait couremment 9 langues, dont l'Espagnol, l'Allemand, le Russe et l'Italien.