Abaca/Kinodvor/DR

Découvrez le programme des rendez-vous à ne pas manquer du 71è Festival de Cannes en ce vendredi 18 mai 2018.

Après Un couteau dans le cœur avec Vanessa Paradis jeudi, l’heure est venue ce vendredi de découvrir les deux derniers films en compétition en sélection officielle. Sergey Dvortsevoy présente ainsi Ayka, qui met en scène une femme sans emploi et endettée qui vient d’accoucher alors qu' elle ne peut pas se permettre d’avoir un enfant. Nuri Bilge Ceylan fait découvrir ce vendredi Ahlat Agaci (Le Poirier sauvage), qui suit un passionné de littérature qui tente de devenir écrivain. Alors qu’il cherche de l’argent pour être publié, il doit faire face aux dettes de son père.

Les chatouilles : Un grand huit émotionnel [Cannes 2018]

Les cinéastes sélectionnés cette année dans la section Un certain regard découvriront ce vendredi, lors de la cérémonie de clôture, le verdict du jury présidé par Benicio Del Toro. Après Ryan Coogler, Christopher Nolan et John Travolta, c’est au tour de Gary Oldman de faire sa masterclass pour Cannes Classics. Pendant deux heures, le comédien, oscarisé en mars dernier pour sa performance dans la peau de Winston Churchill pour Les Heures sombres, discutera avec le public présent.

Cannes 2018 : Le Grain Bain, feel-good movie irrésistible de Gilles Lellouche

Après la remise du Prix Illy du court métrage et du Prix Océans France Ô, le film Mandy de Panos Cosmatos sera projeté en guise de point final à La Quinzaine des réalisateurs. Du côté du cinéma de la plage, rendez-vous est donné pour (re)voir Bagdad Café en compagnie de son réalisateur, Percy Adlon.

 

 

Pour suivre les temps forts du festival, jusqu’au 19 mai, rendez-vous dans notre dossier spécial Cannes 2018, ainsi que dans les kiosques.