DR

10 Cloverfield Lane démarre fort, mais pas assez pour détrôner Zootopie de sa place de numéro un. Et Sacha Baron Cohen fait un gros flop. (Source : Box-office Mojo)

Toujours numéro un dans les charts, Zootopie vient de se payer un deuxième week-end au box-office américain à 50 millions de dollars. Rien que ce score est supérieur à tous les démarrages des autres films de 2016 pour l'instant (à l'exception de Deadpool et ses 132 millions). C'est dire à quel point Disney est en plein panard. Zootopie a récolté 142,6 millions de dollars aux Etats-Unis pour un total mondial de 431,3 millions, et après avoir battu pas mal de records la semaine dernière, ça ne fait que commencer. En dix jours, Zootopie a rapporté plus que Volt, héros malgré lui (2008) dans toute sa carrière américaine (132,1 millions) et est bien parti pour rapporter plus que Les Mondes de Ralph (204,9 millions), Raiponce (219 millions) et Les Nouveaux héros (233,8 millions). Le score final de La Reine des neiges (426,6 millions) semble, lui, hors d'atteinte, mais qui sait ?

10 Cloverfield Lane a beau ne pas avoir réussi à battre Zootopie pour la première place, le film démarre tout de même à 25,2 millions de dollars. En sachant que ce premier film de Dan Trachtenberg (remarqué pour son court-métrage autour du jeu vidéo Portal) n'aurait coûté que 15 petits millions de dollars (trois acteurs dans une cave et c'est parti). C'est donc un carton automatique pour le studio Paramount qui distribue le film -et pour bad Robot, le studio de J.J. Abrams qui a sorti ce film de son chapeau il y a deux mois et l'a transformé rapidement en événement immanquable et excitant grâce à une promo virale nickel (deux petits teasers et deux posters minimalistes seulement). A l'ère du tout-marketing 10 Cloverfield Lane a joué profil bas -même avec un teaser diffusé lors du Super Bowl- et ça lui a réussi. Vraie-fausse suite de Cloverfield, 10 Cloverfield Lane a été en plus très bien reçu par la critique ce qui lui promet encore de bons jours au box-office.

Deadpool, toujours là, est bien vaillant avec un cinquième week-end à 10,8 millions de dollars. Petit point chiffres : Deadpool n'aurait coûté que 58 millions de dollars, et en a rapporté 328 aux Etats-Unis et 380 dans le reste du monde. Deadpool a déjà battu Man of Steel, Iron Man 2 et Iron Man rien qu'aux Etats-Unis. Fucking shit, comme dirait l'autre.

Deuxième week-end pour La Chute de Londres et c'est la chute et pardon mais il fallait qu'on la fasse. Donc la suite de La Chute de la Maison blanche accuse une baisse de 50% de ses recettes : 10,6 millions de dollars pour un total provisoire aux Etats-Unis de 38,8, c'est très nettement insuffisant pour un film qui a tout de même coûté 60 millions de dollars. A moins de se rattraper en DVD et VOD, ça sent la fin de franchise chez Lionsgate pour le Trucmuche Has Fallen avec Gerard Butler.

Whiskey Tango Foxtrot clôt le top 5 avec un deuxième week-end à 4,6 millions. Total américain : 14,5 millions de dollars, alors que la Paramount y croyait en ajoutant 39 salles à son circuit de distribution. Ca n'empêche pas que la comédie avec Tina Fey en reporter en Afghanistan ressemble à un flop, alors que Tina flanquée de sa complice Amy Poehler cartonnait face à Star Wars : Le Réveil de la Force avec leur Sisters en décembre dernier. Autres temps.

Passons aux autres nouveautés du week-end qui sont passées inaperçues, victimes du triumvirat Zootopie/10 Cloverfield Lane/Deadpool (soit de quoi satisfaire à peu près tous les goûts du public américain). En démarrant à 4,1 millions de dollars, la romcom black banale (selon la critique) produite par Queen Latifah The Perfect Match est un échec pour Lionsgate malgré une distribution prudente sur moins de mille salles.

The Young Messiah est un cas plus intéressant. Produit pour 18,5 millions de dollars, le film ne rapporte que 3,4 millions pour son premier week-end. Alors qu'il s'agit du récit d'un an de la jeunesse de Jésus-Christ, cet échec surprend dans un pays où le récent La Résurrection du Christ (sorti en février dernier) a déjà rapporté 32,5 millions pour 20 de budget et où La Passion du Christ de Mel Gibson est toujours le plus succès pour un film interdit aux moins de 17 ans. Mais le film -bien accueilli par la critique, au fait- n'a été distribué que dans 1761 salles, alors que La Résurrection du Christ se pavanait dans 2915 salles. Fun fact : the Young Messiah est adapté du roman Christ the Lord (2005), premier volume d'une trilogie sur Jésus écrite par Anne Rice, auteur d'Entretien avec un vampire passée autrefois par un christianisme rigoureux mais qui a pris ses distances avec la religion organisée.

Enfin, place à la victime du week-end : Sacha Baron Cohen. Sa comédie d'action trash Grimsby Agent trop spécial se plante avec 3,1 millions de dollars de recettes pour son premier week-end. Vu que le film a coûté 35 millions, ça fait mal à Sony qui distribue le film. Sacha y joue Nobby, le frère dégénéré et beauf du meilleur agent secret d'Angleterre (Mark Strong). Les blagues vulgaires et les scènes d'action over the top s'enchaînent (le film est signé Louis Leterrier), mais comment lutter dans ce créneau Restricted au surpuissant Deadpool qui squatte encore tous les multiplexes ? Cohen -producteur et scénariste- ne parvient pas à rééditer les succès de Borat et Brüno. Deadline estime que la fanbase de l'acteur est déjà trop vieille pour assurer à ses films un succès de fidélité. The Dictator avait déjà montré des signes de faiblesse et ne s'était pas remboursé aux Etats-Unis. Et, de fait, personne ne semble être allé voir Grimsby ce week-end, parce que Zootopie semblait vraiment plus marrant.

Sylvestre Picard (@sylvestrepicard)

Box-office américain du 11 au 13 mars 2016 :
1) Zootopie
2) 10 Cloverfield Lane
3) Deadpool
4) La Chute de Londres
5) Whiskey Tango Foxtrot