DR

Ben Affleck en Batman dans la suite de Man of Steel : voilà une annonce de casting qui fait débat depuis le début, presque autant que celle de Charlie Hunnam dans 50 nuances de Grey (comme Hunnam a depuis été remplacé par Jamie Dornan, ce n'est plus d'actualité). Et Affleck lui-même n'était pas convaincu par le job. La preuve dans une interview donnée par l'acteur à Al Norton du site 411mania.com, et mise en ligne ce week-end. "A la base, j'étais réticent, car je considérais que je ne correspondais pas au modèle du personnage," avoue-t-il. "Mais Zack [Snyder] m'a présenté le concept et m'a dit que ce serait à la fois différent des grands films que Chris [Nolan] et Christian [Bale] ont fait, et en même temps en accord avec la tradition de Batman qui m'excite." Affleck est conscient de la difficulté de remettre la cape de Bruce Wayne à la suite de Christian Bale : "Faire quelque chose de neuf est toujours risqué, et une partie de l'excitation vient du fait que l'on doit justement déjouer les attentes."Interrogé précisément sur la nouvelle vision de Batman, qui doit être selon le PDG de Warner (studio producteur du film) Kevin Tsujihara, "fatigué, épuisé, expérimenté, qui a tout vu...", Affleck confirme mais ne développe pas. "Kevin a bien décrit le personnage, mais je ne développerai pas pour garder l'effet de surprise." Toujours réalisé par Zack Snyder, Batman vs Superman, la suite de Man of Steel où Clark Kent (Henry Cavill) affrontera Batman joué par Affleck, sortira en France le 17 juillet 2015. Soit trois ans après The Dark Knight Rises, la fin épique de la trilogie de Christopher Nolan avec Christian Bale, qui a placé la barre très haut...Il faudra être patient pour découvrir comment l'acteur et réalisateur d'Argo (3 Oscars) s'en sortira avec la vision de Snyder de Batman. Gageons qu'elle sera discutée jusqu'à plus soif par les fans du super-héros, tout comme la vision de Superman dans Man of Steel continue de fournir des sujets de débats inépuisables dans les boutiques de comics - l'absence de slip rouge et - SPOILER - Superman qui bute Zod (Michael Shannon) étant deux sacrilèges aux yeux de fans hardcore.