Les révélations sur son fils caché remettent en cause son come-back au cinéma.Le récent scandale de Lars Von trier en a éclipsé un autre qui pourrait avoir un impact sur le cinéma américain : Arnold Schwarzenegger se voit obligé de remettre à plus tard son retour sur grand écran. A la fin de son mandat de gouverneur de Californie, il avait annoncé son intention de revenir à son premier amour, le 7e art. Seulement, la donne a changé depuis quelques jours. Suite à son divorce, l'existence d'un fils illégitime a été révélée publiquement. Cet enfant, que l'ancien gouverneur a eu avec une femme de chambre (décidément c'est à la mode), modifie les plans annoncés. L'avocat de Schwarzenegger a expliqué que son client ne participerait donc pas à la suite de la saga Terminator « jusqu'à nouvel ordre », ni à Cry Macho, son autre projet imminent, rapporte Coming Soon. Il a précisé qu'il « se consacre à des affaires personnelles et ne souhaite pas s'engager à respecter des délais induits par la production » de nouveaux films.