DR

Agnès Jaoui sera une mère inquiète dans le second film de Carine Tardieu.Ces dernières années Agnès Jaoui se faisait rare au cinéma : une apparition, et encore vocale, dans le court métrage d’animation Sous un coin de ciel bleu, en trois ans. La comédienne-réalisatrice avait favorisé son autre casquette celle de chanteuse pendant ce temps. Elle a toutefois repris le chemin des plateaux de tournage. Jaoui terminera tout début août celui de Du vent dans les mollets, le second film de Carine Tardieu (très remarquée en 2007 avec son beau La tête de maman). Il y sera de nouveau question de rapports parents-enfants, plus particulièrement ceux d’une gamine qui dort toute habillée, avec son cartable sur le dos. Une pédo-psychiatre (Isabella Rossellini) se penchera sur son cas. Jaoui et Denis Podalydès jouent ses parents, Isabelle Carré, celle d’une de ses copines.