DR

Sam Mendes avoue qu'il bloquait sur le montage de la première scène de son James Bond.

La première projection presse de 007 Spectre a eu lieu le 21 octobre dernier à Londres et le film a largement divisé la critique anglo-saxonne. Ce qu'on ne savait pas, c'est que Sam Mendes a fini le montage de son dernier James Bond quatre jours seulement avant de le dévoiler aux journalistes. Interviewé durant l'émission de cinéma de Radio 5, le réalisateur a confié que le long-métrage n'a été réellement terminé que le 17. "Je bloquais sur un plan au tout début du film, quand Bond et une fille entrent dans un ascenseur", a-t-il expliqué.

>>> 007 Spectre : "Inégal", "rouillé" ou "inventif", James Bond divise la critique

"J'ai cru qu'il y avait des problèmes visuels parce que j'avais accéléré le plan, alors qu'en fait c'était lié à de petits soucis techniques dans les effets spéciaux (...) J'étais étrangement dans le même emploi du temps que Skyfall, que j'ai fini le samedi alors que la projection presse avait lieu le mercredi".

>>> James Bond : un montage vidéo très classe qui rend hommage à la saga 007

007 Spectre de Sam Mendes avec Daniel Craig, Léa SeydouxChristoph Waltz sort en salles le 11 novembre prochain.

 

 

Retrouvez nos interviews de Sam Mendes et des interviews de Léa Seydoux, Christoph Waltz, des producteurs, des scénaristes ainsi que des photos et infos exclusives + un cahier critique entièrement consacré à la saga Bond dans notre hors série Spectre lundi 26 octobre en kiosques.

>>> Sam Mendes : "Vous verrez que 007 Spectre est sacrément fun"